Voiture propulsion : tout savoir sur le principe et exemple de modèles

Aujourd’hui, la voiture de transmission à traction semble avoir pris le pas sur les voitures à propulsion. Cela n’a toujours pas été ainsi, en ce sens où de nombreux modèles à propulsion ont fait la pluie et le beau temps comme la Dauphine de Renault. Cela dit, il y a une différence entre la manière dont la puissance est transmise au moteur pour une voiture propulsion et pour une à traction. C’est parti pour un grand zoom sur la voiture propulsion.  

C’est quoi une voiture à propulsion ?

La voiture à propulsion est d’abord un véhicule qui transmet sa force de rotation aux deux roues arrière. Ce sont ces deux roues qui vont se charger de propulser le véhicule pour qu’il puisse rouler. Pour la voiture propulsion, les roues sont uniquement destinées à diriger l’automobile.

Généralement, ce sont les véhicules lourds qui sont équipés par ce type de transmission. Par exemple, les véhicules de courses, la grosse berline de luxe et quelques utilitaires. La particularité de ces véhicules est qu’ils ont besoin de plus d’énergie et de traction à haute vitesse.

Lire aussi  Qu’est-ce qu’un VIN décodeur ?

Si on distingue deux types de traction, on distingue également plusieurs configurations pour ce qui est de véhicule à propulsion. Nous avons une première configuration dans laquelle le moteur du véhicule est placé à l’avant et une seconde dans laquelle le moteur est situé en arrière de l’axe des deux roues.

Quelles voitures sont à propulsion ?

Comme nous l’avions dit un peu plus haut, les types de voitures propulsion sont généralement les voitures de course, certaines berlines de luxe, etc. Alors si l’envie vous tente de faire un drift avec vos potes comme dans le film Fast and Furious, vous devez vérifier à deux fois si votre voiture est bien une avec une transmission à propulsion. Pour vous donner un aperçu des différentes voitures ayant ce type de moteur voici une petite sélection :

La marque BMW avec les séries 135678. Nissan la marque nippon avec ses modèles Nissan 200sx et Nissan Skyline. Avec Ford, vous avez les modèles Sierra, Taunus et Capris. La Fiat 126, X1 et 9, 131. BMW et Mercedes semblent privilégier la propulsion en fabriquant les modèles : Classe A et B. La Chevrolet SS, la Dodge Challenger, La Subaru BRZ, La Hyundai Genesis Coupe, La Chrysler 300 et Mazda MX-5.

Lire aussi  Comment choisir le lave-glace de sa voiture ?

Quelle est la différence entre une voiture à traction et une voiture à propulsion ?

Bien que nous l’ayons déjà signifié plus haut, nous tenons à rappeler qu’il y a une grande différence entre ces deux types de transmission. La transmission à propulsion est différente puisque ses roues motrices se trouvent à l’avant tandis qu’elles sont à l’arrière dans un système de transmission à propulsion.

De plus, un second point est que le système de transmission à traction est plus facile à manier, donc plus sûr contrairement à l’autre. Ainsi, cela permet une meilleure tenue sur une route glissante, humide ou enneigée. Ce qui n’est pas le cas de la propulsion qui a tendance à glisser beaucoup plus facilement sur ce type de routes.

À cela s’ajoute sa tendance aux tête-à-queue plus importants. Ce type de transmission n’est pas approprié aux véhicules de séries.  

Comment reconnaître une voiture à propulsion ?

La première des choses à faire pour cette vérification, c’est d’abord de localiser le moteur. Si le moteur est situé à l’arrière comme celle de la Volkswagen Beetle, c’est probablement une voiture propulsion arrière. Dans le cas contraire, un moteur à l’avant, la voiture peut être à traction.

Autre indice, c’est comment le moteur est monté. S’il est monté longitudinalement, c’est-à-dire de l’avant à l’arrière et que les courroies sont face à la calandre c’est très probable qu’il s’agisse d’une voiture à propulsion arrière. En dernier lieu, vérifier le différentiel. C’est un grand boitier qui a la forme de citrouille. C’est lui qui transfère la puissance de l’arbre de transmission aux roues. Si vous voyez ce type d’assemblage à l’arrière du véhicule, ce dernier est à propulsion arrière.

Lire aussi  Covering camouflage : peut-on rouler avec en France ?

5 modèles de voitures à propulsion

Voici une sélection de 5 modèles de voiture propulsion. Primo, la Chrysler 300, c’est l’une des rares grandes berlines qui existe encore. Toujours aussi puissante, elle est fidèle à elle-même avec ses deux blocs sous le capot : le V6 Pentastar de 3,6 litres et le V8 HEMI de 5,7 litres.

La Hyundai Genesis Coupe, qui combine l’élégance à un style sportif raffiné, de quoi faire tourner la tête aux amoureux du volant. Elle se décline en trois versions : R-Spec, le GT et La Hyndai Genesis Coupe premium.

La Dodge Challenger, remarquable par ses muscles, elle a plusieurs déclinaisons tout aussi puissantes. Le SRT Hellcat Redeye qui est considéré comme un monstre de performance développe 797 chevaux.

La Subaru BRZ est dotée d’un moteur de 4 cylindres qui déploie 228 chevaux. La Chevrolet SS, cette superbe berline hérite un moteur V8 LS3 de 415 chevaux.