Quand faut-il changer le filtre à particules d’une voiture ?

Le filtre à particules est le dispositif qui se trouve dans un véhicule et qui a pour rôle de filtrer, de stocker et de brûler les particules de suie. Depuis un certain temps, le filtre est devenu obligatoire pour toutes les nouvelles voitures.

Sa souillure peut engendrer une décroissance au niveau du régime de fonctionnement du moteur. C’est donc le moment de vous faire un petit rappel sur le filtre à particule, son importance, quand faut-il le remplacer et les symptômes signalant un souci de FAP.   

Filtre à particules : qu’est-ce que c’est ?

Un filtre à particules encore connu sous le nom de FAP voiture est un dispositif indispensable dans une voiture.  Il se situe en continuité de la ligne d’échappement, et plus précisément en sortie moteur. Sa fonction principale dans une voiture est d’éliminer les déchets (particules fines) qui salissent l’atmosphère et qui sur le long terme peuvent entrainer des dommages à l’organisme humain. Les déchets stockés, filtrés par le filtre à particules proviennent de la combustion des gaz.

On retient donc qu’un filtre à particules a pour rôle de réduire les risques de pollution provenant du moteur d’une voiture. Si vous voulez savoir si votre voiture neuve dispose de FAP voiture, mettez un doigt dans le tuyau. Si ce dernier ressort tout noir, cela veut dire que ce dispositif n’est pas dans la voiture. En revanche, si le doigt sort propre, c’est que la voiture est dotée de filtre à particules.

Quand devriez-vous remplacer un FAP voiture ?

Les filtres à particules étant indispensables pour les voitures pour des raisons de pollution et de longévité des voitures, vous devez savoir précisément quand vous devez le changer. Pour ce fait, vous devrez vous rendre très souvent chez votre technicien réparateur pour faire des contrôles techniques. Très souvent, le technicien vous demandera de revenir après un certain temps pour un autre contrôle. Ce qui veut dire que ce n’est pas une pièce à changer régulièrement.

 Pour ce qui concerne les différents types de filtres à particules, il en existe deux : les filtres à particules non additives ou non. Les FAP de type additivé sont remplaçables après que vous ayez parcouru une distance supérieure ou égale à 80 000 km. Les filtres à particules non additivés quant à eux ont une durée de vie plus longue. Selon le constructeur, un changement n’est obligatoire qu’après avoir parcouru plus de 200 000 km.  

Quels sont les symptômes indiquant un problème de FAP ?

Il arrive très souvent que votre FAP voiture ait de problème avant que la distance indiquée par le constructeur ne soit atteinte. Voici quelques symptômes pouvant vous signaler un problème de FAP :

  • Une décroissance au niveau de la puissance du moteur, l’apparition de fumée noire, une augmentation de la quantité de l’huile à moteur ;
  • La présence de fumée et une augmentation de la consommation habituelle en carburant indiquent un encrassement du filtre à particules. 

Si vous remarquez l’un de ces symptômes, sachez que votre filtre à particule à un souci et la solution la plus évidente est de se rapprocher le plus vite de votre garagiste pour ne pas causer autres dommages.