Est-il dangereux de rouler avec le voyant FAP allumé ?

Généralement, sur le tableau de bord d’un véhicule, vous trouverez plusieurs voyants. Parmi ces voyants se trouve le filtre à particules ou le voyant antipollution. Ce dernier se retrouve sur la ligne d’échappement et permet une réduction considérable des émissions de particules polluantes d’une voiture.

À chaque fois que ce voyant s’allume, il signale un problème au niveau du moteur et il est important que vous vérifiiez ce dysfonctionnement. Ainsi, vous vous demandez peut-être s’il existe des risques si vous conduisez votre voiture avec le voyant FAP allumé ? Découvrez dans les lignes à suivre les réponses à votre question.

C’est quoi un voyant FAP voiture ?

Souvent, le voyant antipollution à une couleur jaune sur le tableau de bord d’un véhicule. Il est installé avec un pictogramme à l’effigie du moteur et présente également d’autres caractéristiques ou mode de fonctionnement qui le distingue des autres voyants. En effet, le voyant FAP propose trois modes d’allumages contrairement au voyant d’alerte huile ou au témoin de température. Il peut s’allumer :

  • Par intermittence
  • En clignotant
  • Ou encore en restant fixe et suivi d’un message qui sera affiché sur le tableau de bord. 
Lire aussi  Quel matériel faut-il pour reprogrammer son moteur soi-même ?

Dans tous les cas, chaque mode d’allumage à une explication donnée et incarne un dysfonctionnement bien précis. Ce dysfonctionnement est généralement soit lié au système de gestion du moteur ou soit se situe au niveau du moteur.

Quelle est la signification de chaque mode d’allumage d’un voyant FAP voiture ?

Comme vous le savez déjà, le voyant filtre à particules dispose principalement de 3 modes d’allumage. Il peut s’allumer de manière intermittente ou clignoter. Mais le voyant FAP peut également rester allumé sur le tableau de bord. En effet, vous n’aurez pas vraiment à vous inquiéter si le voyant s’allume et s’éteint momentanément. Souvent dans ce cas, il s’agit juste d’un problème mineur qui n’agit pas sur le degré de polluants émis. 

En revanche, le problème doit être pris au sérieux si vous vous retrouvez dans le second cas. Ici, il s’agit pour la plupart du temps d’un dysfonctionnement permanent sur le moteur et qui peut affecter la production des gaz à effet de serre. Dans le dernier cas, vous devez savoir que le problème serait beaucoup plus grave et peut être source de l’endommagement du moteur de votre voiture. Le message affiché dans cette condition est : « anomalie pollution ».

Lire aussi  Comment effectuer une réparation carrosserie de voiture ?

Peut-on conduire son véhicule avec le voyant FAP allumé ?

Noter que le voyant FAP, comme tout au voyant s’allume à chaque fois que le moteur de votre véhicule court un danger. Soit les particules sont en panne ou soit elles sont bouchées. Dans ce cas, il est donc d’une importance notoire que vous vérifiez la panne. Mais toutefois, vous pouvez continuer à rouler sans vous soucier du dysfonctionnement. Néanmoins, vous mettez de ce fait le véhicule en danger ainsi que vous-même. 

En effet, dans ces conditions, si vous continuez de rouler, vous mettez le moteur en mode dégradé, vous augmentez également vos émissions de polluantes ainsi que la consommation d’énergie. Sans oublier l’endommagement de votre moteur. Il est donc conseillé de vérifier et de régler le problème source à chaque fois que le voyant FAP est allumé.